10 façons faciles de lutter contre les parasites du jardin! – Expertise humidite

Vous avez donc un beau jardin devant votre maison et vous êtes impatient d’inviter vos invités à une fête et de profiter de la scène. Mais avez-vous une idée qu'il y a d'autres invités qui s'attardent trop autour de votre jardin, appelés ravageurs du jardin, qui auraient envahi et détruit votre champ de jardin au moment même où vous avez planifié? Oui, nous parlons des parasites qui gâchent et pillent un jardin quand ils voient une bonne croissance florissante de plantes, de légumes et de fruits. Pour une meilleure compréhension et connaissance, discutons des insectes nuisibles les plus courants qui se trouvent généralement dans vos jardins.

Lisez aussi: Comment se débarrasser des mauvaises herbes de votre jardin?

Lutte contre les parasites du jardin

Les jardins sont envahis et attaqués par les différentes tailles ou couleurs d’organismes nuisibles, bien que beaucoup d’entre eux soient moins nocifs et moins dommageables que d’autres. Par exemple, les abeilles aident à l’imprégnation de vos plantes tandis que les coccinelles s’attaquent à ces insectes nuisibles aux cultures. Vous trouverez ici une liste de quelques insectes nuisibles courants et généralement attendus qui sont très nocifs pour votre jardin et qui devraient être pris en charge.

  • Les chenilles: Ils se nourrissent principalement des feuilles et des plantes de votre jardin. Mais le point positif est qu’ils se transforment en papillons et en papillons de nuit qui aident votre jardin à retrouver sa beauté.
  • Coléoptères: Ils sont un groupe de gros insectes se distinguant par leur couleur orange avec des rayures noires qui traversent leur corps. Comme leur nom l'indique, ils se nourrissent de pommes de terre, de tomates et d'aubergines.
  • Pucerons: Ce sont de petits insectes qui se propagent et transmettent les maladies d’une plante à l’autre.
  • Limaces et escargots: Les deux se nourrissent de feuilles de plantes et qui détruisent la plante rapidement.
Ravageurs de jardin communs
Lisez aussi: Conseils pour entretenir votre potager cette saison!

Prévenir l’empiétement des parasites du jardin est une partie très importante de votre plan d’entretien du jardin. Avant de commencer à paniquer et à vous embêter, nous pouvons vous fournir quelques moyens simples et rapides pour contrôler les parasites qui persistent dans votre jardin.

Contrôlez vos nuisibles de manière organique

Par conséquent, commençons par la méthode la plus simple à bord. Prenez environ quatre tasses d'eau, faites bouillir une tête d'ail et d'oignon. Lorsque le mélange refroidit, retirez-le de l'oignon et de l'ail. Maintenant, ajoutez une cuillère à soupe de savon à vaisselle (liquide) et remuez bien. Enfin, la dernière étape consiste à verser le liquide dans n'importe quel élément de pulvérisation et à utiliser le mélange autour de votre jardin jusqu'à ce que l'attaque se réduise au minimum et que les insectes nuisibles aient complètement disparu.

02. L’aide des ennemis de Pest

Les parasites ont aussi leur part d’ennemis dont vous devez tirer pleinement parti. Les guêpes parasites, les araignées, les coccinelles, les acariens des galles, les insectes cochenilles, les aleurodes, les carpocapse et les scarabées ne sont que quelques-uns de ces insectes qui peuvent s'avérer utiles. Au contraire, les encourager et les inciter à venir sur votre jardin ne serait pas une chose facile à faire. Le pollen et les arbustes producteurs de nectar doivent être plantés afin de les attirer.

Coquilles d'œufs dans le jardin

Un autre remède maison qui peut être utilisé dans votre jardin est l’utilisation de coquilles d’œufs. Cependant, cela n'est efficace que pour les limaces et les escargots. Pour les empêcher de pénétrer dans votre jardin, vous pouvez rendre le sol cahoteux et rugueux en plaçant des coquilles d'œufs dessus. Même s’il est possible que des coquilles d’œufs se brisent, il n’ya pas lieu de s’inquiéter, car elles ne feraient qu’accroître le contenu nutritionnel du sol.

Ajouter des barrières dans le jardin

Vous pouvez également placer des barrières autour de vos plantes et de vos légumes afin d’éviter la pénétration de parasites. Il existe de nombreuses façons de le faire, mais il serait préférable de choisir le plus simple. Utilisez un filet fin et placez-le sur vos plantes de manière à ce qu’elles aient assez d’espace pour se répandre. Si vous faites face au problème des vers-gris et des insectes fouisseurs, vous pouvez placer un collier en carton autour de la tige des plantes. Appuyez sur le collier pour que la plante puisse approfondir sa base dans le sol.

Lisez aussi: Fournitures de jardinage intérieur impressionnant dont vous avez besoin pour votre maison!

Il y a peu de plantes qui, lorsqu'elles sont plantées dans votre jardin, peuvent décourager la croissance des insectes nuisibles. Ce sont des insectifuges naturels désagréables contre les insectes et ce processus est connu sous le nom de plantation associée. Si vous plantez de l'ail dans votre jardin, vous pouvez éloigner les insectes tels que les pucerons, les tétranyques et les scarabées japonais. Le basilic est ce genre d'herbe quand il est placé près des tomates il éliminerait les vers de la tomate. Placer les soucis près des concombres et des courges peut éviter les nématodes et les coléoptères.

Rotation des plantes ou des cultures

En faisant tourner les plantes régulièrement, vous pouvez réduire de nombreuses infestations de parasites pouvant se produire dans votre jardin. Il y a assez peu d'insectes qui restent sous terre jusqu'à l'hiver et ne sortent qu'au printemps. À ce moment-là, si vous avez déjà retiré leur plante préférée, ils préfèrent se retirer ou recourir à d'autres ressources alimentaires. Ce faisant, ils sont principalement consommés par d'autres insectes et oiseaux présents dans la région. Par exemple, si la saison dernière, vous avez planté des tomates, du maïs ou des courges que vous avez remplacés lors de la prochaine saison de croissance avec des légumineuses ou quelque chose que les nuisibles n'auraient pas prévu. Tandis que les premiers épuiseraient votre sol en azote, les derniers compenseraient les mêmes et aboutiraient ainsi à une amélioration de la fertilité.

Selon Barbara Pleasant, l’auteur du magazine Mother Earth News, ils avaient lancé une enquête sur la lutte biologique contre les ravageurs pour en savoir plus sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Elle a été menée dans environ 1300 jardiniers en Amérique du Nord afin d’expérimenter les différentes solutions organiques. Etonnamment, environ 90% des jardiniers ont répondu qu’ils signalaient qu’il était possible de lutter efficacement contre les organismes nuisibles grâce à la rotation des plantes ou des cultures.

07. Améliorer la qualité générale des sols

Améliorer la qualité générale des sols

Si on prend comme exemple le corps humain, plus il sera en santé, moins il y aura de germes ou d’insectes capables d’attaquer, et il en ira de même pour le sol. Essayez de faire quelques astuces pour maintenir la santé de votre sol de jardin. Tout d’abord, créez séparément des passerelles et des lits permanents afin d’éviter toute circulation piétonnière. Il est naturel que, chaque fois que les cultures sont récoltées, le contenu nutritionnel de votre sol diminue, mais vous auriez maintenant le temps de vous reconstituer et le meilleur moment envisagé est en automne. Ajoutez des matières organiques telles que du fumier, du compost fait maison, de la moisissure foliaire, de l'herbe coupée et des copeaux de bois compostés afin de redonner à la qualité de votre sol son caractère normal ou croissant.

Lisez également: Conseils pour démarrer un jardin potager biologique dans votre maison!

08. Planter au bon endroit

Planter au bon endroit

C’est une étape cruciale, car vous devez effectuer des recherches pour trouver le type d’environnement le mieux adapté à une plante donnée. Si vous avez sélectionné une plante nécessitant un ensoleillement excessif, plantez-la à un endroit où il peut prendre assez de soleil. De même, si vous avez choisi une plante qui a besoin de suffisamment d’humidité, vous devez vous assurer qu’elle se place bien au bon endroit où elle répond à vos besoins. Si, par hasard, vous avez planté une culture au mauvais endroit, elle pourrait survivre pendant un certain temps, mais avec le temps, elle pourrait devenir très sujette aux attaques de parasites.

09. Choisissez des variétés résistantes aux parasites

Il existe de nombreux types de plantes résistantes aux nuisibles. Si vous voulez rester à l'écart de la menace des nuisibles, essayez de cultiver des plantes qui résistent naturellement à leur présence. Ils sont facilement disponibles. vous pouvez facilement trouver de telles variétés et essayer de les planter dans votre jardin. Lorsque vous avez accès à n’importe quel catalogue de semences, vous pouvez facilement savoir s’ils sont résistants ou non aux ravageurs. Au contraire, une décision irréfléchie ne vous sera d'aucune aide. Vous devrez vérifier et confirmer si elle peut survivre dans ces conditions climatiques ou non, puis faire votre choix.

10. Gérer une éclosion

Les points mentionnés ci-dessus étaient toutes les précautions à prendre pour éviter l'entrée d'organismes nuisibles, mais même après avoir évité tout ce qui était inutile et prudemment, vous êtes confronté à ce problème d'infestation par des organismes nuisibles, mais prenez des mesures immédiates pour le contrer. Tout d’abord, éliminez immédiatement les plantes infectées, de manière à ce que le reste de la culture reste à l’abri des parasites. Si vous avez une assez bonne connaissance de la gestion des parasites, utilisez-la pour la contrer à travers les conseils que nous avons mentionnés ci-dessus. Vous pouvez également appeler un professionnel et lui demander de l’aide pour s’assurer que le chemin des parasites est totalement bloqué et qu’ils ne reviendront plus.

Conclusion:

Avoir un beau jardin vous donnera, à vous et à vos invités, un environnement sain et confortable ou fera naître l'envie de vos invités. Au contraire, si les ravageurs ne sont pas pris en charge, cela gâchera probablement la journée. Donc, suivez les mesures ci-dessus strictement et manipulez-le correctement afin que les parasites ne puissent avoir aucune chance d'entrer. Lorsque vous travaillez durement et silencieusement, votre jardin ne peut pas s'épanouir et vous rendre fier de vos efforts. Dans le dernier cas, si l'infestation est devenue incontrôlable ou s'il y a eu une certaine négligence pendant le travail dans votre jardin, l'aide d'un professionnel reste le dernier recours.

Lire aussi:

Architecture de paysage | Créer des espaces de plein air bienheureux!
Soins des plantes d'intérieur: conseils à connaître!



Exposition de matériel

Explorez le monde des matériaux.
Exposez vos marques / produits.

Plus de sujets

Utilisez les filtres ci-dessous pour trouver des sujets spécifiques

Expertiser les imperfections de son logementnFissures horizontales ou imperfections verticales. Fissures superficielles ou fissures traversantes. Fissures profondes ou micro crevasses. Fissures apparentes sur les murs intérieurs et la façade extérieure de votre habitation. Fissures discrètes sous la tapisserie. Fissures sur un mur en pierre, une dalle en ciment, une poutre en béton armé… L’analyse de fissures recoupe plusieurs paramètres. L’expert en crevasses les connait et en tient compte. Pensez-y ! Consultez-nous, dorénavant ! nn nnComprendre l’origine et la progression possible des fissuresnLorsqu’ils constatent des crevasses sur leur bien immobilier, les propriétaires ont souvent le réflexe de demander conseil à leurs proches. Un pari risqué car peu sont de véritables professionnels ! Seul l’expert en crevasses peut vous dire avec certitude si les fissures sont liées à un mouvement du bâtiment, à une construction ou démolition d’un habitat à proximité, à un dégât des eaux ayant cassé la structure… En analysant l’évolution probable des fissures, l’expert peut aussi vous assister à trouver le traitement le mieux adapté, en particulier pour identifier le plus tôt possible les éventuelles menaces, pour l’intégrité du bâtiment et/ou la sécurité de votre famille et pour limiter les travaux confortatifs. nn nnSécuriser son soucis de fissuresnL’analyse des fissures doit toujours être un préalable à leur traitement. Et c’est mieux si elle est faite par un spécialiste en fissures qui n’est pas juge et partie, c’est à dire qui ne cède pas de solutions réparatrices ( exemple : installation de pieux d’acier, travaux de sous œuvre, réparation de béton et imperméabilisation… ). Nos experts sont de véritables professionnels des fissures. Leur analyse et leurs préconisations sont réalisées en toute liberté.

Laisser un commentaire