Huit des dix dernières années ont rejeté le loyer | Le logement – Fissure maison

Les prix du logement pèsent sur l'avenir des jeunes Espagnols. 45% des enfants de moins de 35 ans vivent toujours chez leurs parents et l'émancipation est toujours retardée. Les jeunes Espagnols viennent de quitter la maison de leurs parents pour commencer une nouvelle vie de couple sur le point d'avoir trente ans.

En effet, 42% n’ont aucun revenu et 20% ont un revenu inférieur à 1 000 euros. Selon le deuxième observatoire du logement en Espagne, développé par le réseau de courtage immobilier Century 21 en collaboration avec SigmaDos, huit personnes sur dix ne vivent pas où vous voudriez par manque de ressources financières.

Ceux qui ont accédé à l'indépendance n'ont pas beaucoup mieux. 55% des jeunes de 18 à 34 ans sont économiquement dépendants et 33% de ceux qui ne vivent plus dans le foyer familial continuent de dépendre de leur famille. Néanmoins, quitter le domicile familial leur permet de réaliser leurs objectifs: avoir leur propre projet de vie, pouvoir vivre en couple, avoir plus de liberté et de responsabilité et grandir en tant que personne.

59% des jeunes déjà émancipés sont contraints, à cause de leurs salaires et de leur manque d'épargne, de vivre dans des logements locatifs, bien que la plupart d'entre eux veuillent en devenir propriétaires. "Alors que le logement basé sur l'immobilier est l'option choisie principalement dans tous les groupes d'âge et dépasse 85% chez les plus de 30 ans, les données révèlent que le loyer gagne du terrain chez les plus jeunes, avec 35% dans les groupe d’âge des 18 à 24 ans, étant l’option choisie par deux émancipés sur trois ", indique l’étude. Bien qu'ils vivent d'un loyer, ils dépensent plus que ceux qui vivent dans une propriété. Ils sont 473 euros en moyenne, 10 euros de plus que ceux qui ont acheté un appartement. Au cours des huit prochaines années et si leur situation de travail le leur permet, ils rêvent de fonder une famille dans une maison (72%) d’une superficie de plus de 106 m², avec trois chambres à coucher et deux salles de bain, bien qu’ils renoncent à cela. être au centre de la ville, dans un quartier plus abordable ou avec moins d’extras. "Nos jeunes affichent un mode de pensée conventionnel, qui suit celui des parents, car malgré les attitudes les plus superficielles, il s’agit d’une génération conservatrice, fidèle aux valeurs traditionnelles telles que la famille, la création d’un foyer, la stabilité et l'illusion de la propriété ", indiquent dans le siècle 21.

Les jeunes préfèrent avoir la possibilité de vivre en couple, comme deuxième option et comme troisième option, de le faire dans des appartements partagés.

Expertiser les fissures de son logementnFissures horizontales ou fissures verticales. Fissures superficielles ou imperfections traversantes. Fissures profondes ou micro crevasses. Fissures apparentes sur les murs intérieurs et la devanture extérieure de votre maison. Fissures discrètes sous la tapisserie. Fissures sur un mur en pierre, une dalle en ciment, une poutre en béton armé… L’analyse de imperfections recoupe plusieurs facteurs. L’expert en crevasses les connait et en tient compte. Pensez-y ! Consultez-nous, à présent ! nn nnComprendre l’origine et l’évolution probable des fissuresnLorsqu’ils constatent des imperfections sur leur bien immobilier, les propriétaires ont souvent le réflexe de demander conseil à leurs proches. Un pari risqué car peu sont de véritables spécialistes ! Seul l’expert en crevasses peut vous dire avec certitude si les crevasses sont liées à un mouvement du bâtiment, à une construction ou destruction d’un habitation proche, à un dégât des eaux ayant cassé la structure… En analysant le tweaking probable des fissures, l’expert peut aussi vous assister à trouver le traitement le mieux conforme, notamment pour identifier le plus tôt possible les éventuelles menaces, pour l’intégrité du bâtiment et/ou la sécurité de votre famille et pour réduire les travaux confortatifs. nn nnSécuriser son problème de fissuresnL’analyse des crevasses doit toujours être un préalable à leur traitement. Et c’est mieux si elle est faite par un spécialiste en fissures qui n’est pas juge et partie, c’est à dire qui ne vend pas de solutions réparatrices ( exemple : installation de pieux d’acier, travaux peu d’argent œuvre, rénovation de béton et imperméabilisation… ). Nos experts sont de véritables professionnels des fissures. Leur l’étude et leurs préconisations sont effectuées en toute liberté.

Laisser un commentaire