En Espagne, il y a 459 876 nouvelles maisons invendues | Économie – Expertise en batiment

L'Espagne cumule neuf années consécutives d'achats de nouveaux logements par rapport à leur construction, mais il reste encore 459 876 maisons non vendues. C’est l’estimation du ministère du Développement, qui a présenté jeudi les statistiques du stock logements neufs pour l'année 2018. La lenteur avec laquelle le marché absorbe l'excédent, qui provient principalement des années de la bulle, s'est traduite l'année dernière par une baisse de 3,6% par rapport à la précédente. En dépit de la progression dans ces marges discrètes, le cumul montre que près du tiers des stock c'était en 2009, lorsque le maximum historique a été atteint, a déjà été absorbé.

Près d'un demi-million de maisons vides représentent 1,79% du parc total de logements en Espagne, estimé à 25 712 744 logements selon les données publiées jeudi par Development. Pour calculer le stock l'année 2004 est prise comme référence en la comparant à une valeur nulle; à partir de ce moment, le différentiel de chaque année entre les maisons finies et les habitations transmises est indiqué. Les statistiques ne correspondent pas au nombre de maisons vides, car seules les propriétés qui n'ont jamais été transmises sont prises en compte.

Par province, Madrid, Alicante, Barcelone et Castellón sont les quatre pays en tête du classement en chiffres absolus. Dans les trois premiers, le surplus dépasse ou reste très proche de 40 000 maisons. À Castellón, le nombre de logements est de 24 958, mais sa population plus réduite, et donc son parc immobilier, en font la province avec le pourcentage le plus élevé de stock sur le total des logements construits: 5,89%.

Dans cette section, avec Castellón, les cinq premières provinces occupent une taille relativement petite. Tolède (4,89%) est la deuxième région où l’excédent est le plus élevé, suivie d’Almeria (4,56%), de La Rioja (4,42%) et de Ciudad Real (3,93%). En revanche, les grandes provinces, à l'exception d'Alicante, qui dépasse 3%, sont toutes inférieures à 2%.

Les statistiques montrent également que trois communautés concentrent près de la moitié de l'excédent total. Ce sont la Communauté valencienne, la Catalogne et l'Andalousie, qui partagent la caractéristique d'être des territoires côtiers en plus de figurer (avec Madrid) parmi les communautés les plus peuplées d'Espagne. Les trois d'entre eux ont réduit leur stock, bien qu'à un taux inférieur à celui des Baléares et du Pays basque, qui a mené les baisses avec des pourcentages supérieurs à 10%.

Les moisissures, le salpêtre ou bien encore la mérule, inquiètent les propriétaires. Pourquoi la est-elle devenue humide ? Est-ce dangereux pour le bâtiment et la sécurité des occupants ? Comment le désordre peut-il se transformer ? Comprendre le phénomène de l’humidité pour mieux s’en préserver. nLes signes de présence de pluies dans une sont nombreux. Comment les reconnaître ? Comment se faire une idée de la gravité des désordres ? Nous vous conseillons et vous donnons toutes les clés, pour comprendre et appréhender l’humidité. nPour traiter l’humidité, repeindre le mur, ou acheter un déshumidificateur n’est pas suffisant ! Les traitements envisageables sont nombreux : drain, revêtements hydrofuges, système de ventilation, etc. Pour que l’humidité disparaissent définitivement, les travaux doivent être adaptés au plan technique, comme au plan économique.

Laisser un commentaire