Comment éviter les fissures dans une dalle de béton en ajoutant des joints – Expertise avis avant achat


joints-empechent-fissuration-dalle-beton

Que ce soit en raison de changements importants de température ou d'humidité, du retrait du béton ou de l'application de lourdes charges, les dalles de béton peuvent être soumises à des variations de longueur et de volume. Selon l'ampleur de ces modifications, des fissures peuvent apparaître.

Cependant, il existe des moyens d'empêcher la formation de ces fissures aléatoires. En effet, la fissuration peut être évitée en introduisant des joints aux bons endroits.

Découvrez 3 types de joints pouvant être réalisés dans des dalles de béton, chacun ayant une fonction spécifique.

Joints de rétrécissement

Les joints de retrait sont connus sous de nombreux autres noms. Ils sont souvent appelés joints de contrôle, joints de rupture et même joints de contraction. Tous ces termes désignent un type de joint utilisé pour atténuer les contraintes internes pouvant résulter du séchage de la dalle de béton ou des mouvements thermiques à l'intérieur de celle-ci.

Étant donné que les joints de retrait permettent le mouvement horizontal d'une dalle de béton, ils peuvent empêcher le développement de fissures aléatoires non contrôlées. Cependant, pour être efficaces, ils doivent être disposés spécifiquement, c'est-à-dire espacés au maximum de 25 fois l'épaisseur de la dalle dans une grille d'au plus 4,5 m entre les axes.

Découplage des joints

Également appelés joints de dilatation, les joints de désolidarisation permettent des mouvements différentiels horizontaux et verticaux des pièces d'une dalle ou d'un plancher de béton adjacentes à une structure spécifique.

Ce type de joint est donc particulièrement utile autour des têtes de puisards, des colonnes et des bases de machines. On les trouve aussi couramment tout au long de la dalle, le long des murs de fondation, ce qui leur permet de se déplacer sans causer de fissures. En règle générale, les joints de découplage sont remplis d’un matériau compressible qui améliore le niveau d’isolation sans gêner les mouvements.

Joints de construction

Les joints de construction sont normalement réalisés sur une dalle de béton lors d'un arrêt prolongé du processus de bétonnage. Normalement, ils doivent suivre le modèle des joints de retrait ou de découplage afin de préserver l’esthétique prévue pour la structure.

En fonction de la taille de la dalle de béton et de son utilisation, des barres d'acier appelées chevilles peuvent y être insérées pour permettre le transfert de charge. Ces plots absorbent donc une grande partie des efforts de cisaillement tout en permettant des mouvements horizontaux. Cela permet au béton de se déplacer plus librement, en éliminant l’apparition de fissures aléatoires.

Si des fissures apparaissent dans une dalle de béton malgré les joints

Ces trois types de joints permettent donc d'éviter de nombreuses fissures dans les dalles de béton. Cependant, malgré l'ajout de joints, une dalle peut toujours se fissurer et rendre votre bâtiment vulnérable à l'infiltration d'humidité et d'eau.

Si vous remarquez des fissures sur votre fondation ou votre dalle de béton, ne prenez aucun risque et contactez immédiatement Foundation Crack Expert Group. Notre équipe peut procéder à une inspection approfondie de vos fondations et vous proposer des solutions rapides si la situation l'exige.

Les moisissures, le salpêtre ou encore la mérule, inquiètent les propriétaires. Pourquoi la est-elle devenue aqueux ? Est-ce dangereux pour le bâtiment et la sécurité des occupants ? Comment le désordre peut-il se transformer ? Comprendre le phénomène de l’humidité pour mieux s’en préserver. nLes signes de présence d’humidité dans une maison sont nombreux. Comment les distinguer ? Comment évaluer la gravité des désordres ? Nous vous recommandons et vous donnons toutes les clés, pour décrypter et appréhender l’humidité. nPour traiter l’humidité, repeindre le mur, ou posséder un déshumidificateur n’est pas suffisant ! Les traitements envisageables sont nombreux : drain, revêtements hydrofuges, système de ventilation, etc. Pour que l’humidité disparaissent durablement, les travaux doivent être adaptés au plan technique, comme au plan économique.

Laisser un commentaire